BIO

Duo in Uno, c'est la rencontre fusionnelle des musiciens Giulia Tamanini et José Ferreira, à Paris. Énergie, virtuosité et complicité sont les éléments qui caractérisent le Duo In Uno. Du traditionnel au contemporain, les deux musiciens parcourent le Brésil en musique, jouent les styles et les rythmes les plus représentatifs (choro, frevo, baião et bien plus). À la croisée de la musique populaire, de la musique savante et du jazz, le répertoire du duo met en avant l'hétérogénéité et la force expressive de cette musique vivante et en constante évolution. Ils interprètent la musique des grands compositeurs d'aujourd'hui comme Hamilton de Holanda, Marco Pereira, Sergio Assad, Egberto Gismonti, et du passé comme Pixinguinha et Dominguinhos. L'alchimie de ces deux musiciens génère un jeu fluide et expressif, marqué par une grande maitrise et une véritable liberté instrumentale. Depuis 2014, le duo s'est produit autant en France qu'ailleurs, dans des pays comme le Brésil, l'Italie, l'Allemagne et le Paraguay.

Giulia Tamanini

Née à Trento (Italie) en 1988, Giulia commence à étudier le saxophone à l'âge de huit ans et intègre le Conservatoire Bonporti de Trento (Italie) à l'âge de onze ans. Élève de Armando Ghidoni et Pepito Ros, elle obtient le diplôme de spécialisation en saxophone avec les félicitations du jury en septembre 2010. Au cours de ces années de formation, elle participe à plusieurs masterclasses avec des professeurs de renommée internationale dont Fabrizio Mancuso, Jean-Denis Michat, Sylvain Malézieux, Gilles Tressos, Federico Mondelci. Elle se produit alors au sein de différentes formations en musique de chambre : duo saxophone et piano ainsi que saxophone et vibraphone, quatuor de saxophones, et quintet. Installée à Paris depuis 2010, elle se forme auprès de Jean-Michel Goury au CRR de Boulogne Billancourt, conservatoire dont elle sort diplômée en 2013. 

Paris, en plus d'une formation précieuse, lui permet de collaborer avec de nombreux artistes. Avec José Ferreira (guitare) et Pablo Schinke (violoncelle) elle co-fonde en 2014 le groupe Trio In Uno, un ensemble qui mène une importante carrière internationale, et qui compte à son actif deux disques : Lilas (2015) et Ipê (2019). Ils sont diffusés et invités dans différentes émissions de radio et télévision, notamment France Musique, RFI, Super Radio Brasilia, Fm Cultura, Tv Globo. Les nombreux voyages au Brésil viennent élargir son expérience et nourrir sa passion pour la musique brésilienne. Actuellement, elle concentre son activité artistique avec les groupes Duo In Uno, Trio In Uno, Travessias et Bécots da Lappa. Elle se produit dans de prestigieuses salles parisiennes telles que le New Morning, le Studio de l'Ermitage, le Sunset-Sunside, ainsi qu’à l’international (Angleterre, Allemagne, Italie, Belgique, Brésil et Paraguay). Elle enseigne au Conservatoire de Bures-sur-Yvette et à l'École de musique, de danse et de théâtre de Soisy-sous- Montmorency. Elle donne par ailleurs des Masterclasses en France et à l’étranger.

José-317.jpg
José-98.jpg

José Ferreira

Né a São Paulo (Brésil) José débute l'apprentissage de la guitare en autodidacte à Goiânia, ville où il a grandi. Son envie de se nourrir de différentes sources de musique (jazz, classique, musiques du monde) l'a amené à voyager et à vivre dans d'autres pays tels que l'Argentine, les Etats- Unis, les Pays-Bas et la France. Au cours de ces voyages, il découvre d'autres accents, de nouvelles harmonies et noue de grandes amitiés musicales.

En 1999, il forme avec Ricardo Mello le duo de guitares Duobá ; ils partent alors aux Etats-Unis poursuivre leur expérience musicale et enregistrent deux albums avec leur compositions et arrangements: Soundfower en 2001 et Latitude en 2003. En 2005, il lance son premier album solo, Violão e Cordas (Guitare et Cordes). Accompagné de Kailin Yong au Violon, Evan Orman au Violoncelle et de l'ensemble à cordes de Denver, il enregistre des œuvres de Villa Lobos, Radamés Gnattali et Astor Piazzolla.

 

Installé à Paris depuis 2005, José obtient son diplôme de concertiste à l’École Normale de musique de Paris dans la classe d'Alberto Ponce en 2008. À la suite de son prix en guitare classique, il rejoint et forme de nouveaux ensembles de musiques du Brésil à Paris et fait des concerts en France, Russie, Espagne, Allemagne, Belgique, aux Etats Unis, Brésil et Paraguay.

Les nombreux concerts donnés et une discographie engagée révèlent un musicien polyvalent, passant avec aisance et joie du solo, duo, trio et d'autres ensembles aux concertos avec Orchestre. En 2015, il enregistre l'album "Lilas" avec le groupe Trio in Uno, et en 2019 l'album « Ipê » qui compte avec la participation du violoncelliste Vincent Segal et du percussioniste James Muller.

José s'est produit aux côtés des musiciens renommés tels que Yamandu Costa, Paulo Bellinatti, Gabriel Grossi, Eduardo Neves, Rogerio Caetano, Nicolas Krassik, Daniel Murray, Desiree Rushtrat, Evan Orman, Ze Luis Nascimento entre autres ; et a collaboré avec des compositeur tels que Sergio Assad et Marco Pereira ayant enregistré plusieurs de leur compositions et des créations.

Actuellement, il partage sa passion musicale sur scène mais aussi en donnant des masterclasses dans des festivals de musique. Il se produit régulièrement dans les groupes Trio In Uno, les Bécots da Lappa, Duo Soyer-Ferreira, Duo in Uno, Black Oak Ensemble, en solo ou avec orchestre.

José-560.jpg